Prothèse érectile

Après une phalloplastie uniquement, il est possible de venir placer une pompe érectile dans le néopénis qui permettra d’obtenir une érection suffisante pour adopter un rôle de pénétration et les relations sexuelles. La pompe sera située dans les testicules (ou parfois dans la région de l’aine) et se gonflera à la pression pour permettre à l’érection d’être totale. Un réservoir d’air est placé dans la région de l’aine et la prothèse dans le néopénis.

En pratique, cette opération est relativement rapide et sa convalescence est rapide. Elle a généralement lieu dans un troisième temps, après la phalloplastie et la scrotoplastie. Les complications sont à nouveau la formation d’hématomes ou d’infection, mais celles-ci sont relativement rares.